Porter des collants... ou pas ?

Porter des collants... ou pas ?

 

Là encore, c'est vous qui voyez, mais...

Mais...

Les collants font glisser le pied vers l'avant de la chaussure. Du coup, l'avant-pied est plus compressé, la chaussure semble trop grande à l'arrière, le pied n'est pas stable et tourne un peu dans la chaussure notamment pendant les pivots, ce qui rend la posture et les pas beaucoup moins précis et oblige à ralentir les mouvements. Personnellement je trouve ça handicapant de danser avec des collants. J'ai besoin que mon pied "colle" un peu dans la chaussure.

Mais c'est vous qui voyez, on est bien d'accord. Il y a des tas de raisons parfaitement valables pour lesquelles on en porte et pour lesquelles je n'ai pas à discuter ni porter de jugement.

Pour les frileuses, j'ai tendance à conseiller volontiers les collants sans pieds type "legging". J'en porte très souvent, d'autant que je me déplace beaucoup en vélo ou à scooter, je suis donc plus à l'aise avec des leggings quand je porte une jupe. Vous en trouverez de nombreuses modèles et couleurs différentes sur certains sites internet bien connus, pour des prix très bas.
En sortant de la milonga, s'il fait froid dehors, enfilez des chaussettes et vos bottes et le tour est joué. Par grand froid, ou si ma jupe est un peu trop courte/sexy et que je dois prendre le métro, ça m'arrive même de rajouter des guêtres pour éviter d'attirer les regards, les remarques, voire les gestes qu'on connait hélas toutes.

Et gardez en tête que dans de nombreuses milongas, il y a un endroit pour se changer.